FASHION DESIGN & BUSINESS SCHOOL SINCE 1952

Devenir Styliste

Coco Chanel, Christian Lacroix sont des noms connus qui rappellent toutes les merveilles créées en Haute Couture. Plusieurs grands noms et pourtant un seul trait qui les rassemble au premier plan : le talent. Comment ont-ils fait pour devenir ces grands noms ?

Être Styliste : des parcours différents

Pour devenir les Stylistes reconnus qu’ils sont aujourd’hui, comme Pierre Balmain ou Christian Audigier, certains ont bénéficié d’un contexte familial favorable, d’autres non. Malgré cette différence, ils ont en commun la mode comme passion.

Jean Paul Gautier : de la banlieue au succès

Jean Paul Gautier est un des Stylistes français connus internationalement. Il est fondateur de l’entreprise éponyme et est également un créateur de parfum, activité qu’il a lancée en 1991. Enfant unique issu d’une famille modeste, il découvre la couture grâce à sa grand-mère. Il décide alors d’en faire son métier assez jeune. Avec audace, il envoie ses croquis chez Yves Saint Laurent mais il n’est pas accepté. Ce fut un mal pour un bien : il intègre à 18 ans la maison de Pierre Cardin qui accepte son style. Cette première expérience est son fer de lance. En envoyant son book aux maisons, Jean Paul Gautier s’est ouvert des portes qui lui ont permis d’apprendre auprès des plus grands.

Aimer le beau dès l’enfance : Christian Lacroix

Depuis qu’il est enfant, Christian Lacroix baigne dans l’élégance et la mode. En effet, sa famille a un goût prononcé pour le beau: grâce à elle, il se construit son univers du raffinement. D’abord passionné d’art, il fait des études dans ce domaine et va jusqu’à intégrer l’École du Louvre pour devenir conservateur de musée. C’est à la suite d’une rencontre avec un attaché de presse de maisons de luxe qu’il peut entrer dans la maison Jean Patou.

Ces deux exemples de parcours montrent qu’il n’y a pas de chemin tout tracé pour devenir Styliste. Tout peut se jouer avec de l’audace, une rencontre ou simplement du travail.

Les spécialisations possibles du Styliste

Comme pour beaucoup de métiers, il existe plusieurs spécialisations dans le domaine du stylisme. Certaines sont orientées sur la fabrication de modèle prototype; d’autres traitent plus de la conception réalisée à l’aide d’ordinateur. Il faut donc se renseigner sur toutes les possibilités qu’offre ce métier pour choisir la spécialité la plus adéquate à son profil.

Les choix de formations mode

Pour devenir Styliste, il existe plusieurs écoles et formations en stylisme possibles. Selon les spécialités choisies, les élèves sont amenés à connaître les rudiments de la création comme les utilisent tous les Stylistes. Ils bénéficient de l’avantage d’avoir des compétences spécifiques dans un domaine. Par exemple, un Styliste Modéliste a une connaissance globale des produits, de leur création à leur conception et il sait comment passer son projet de l’état d’idée à l’état de prototype. Autre spécialisation possible : être Styliste Infographiste. La spécificité de ce métier est qu’un Styliste Infographiste peut directement traduire un dessin en format numérique. C’est un professionnel des projets de mode assistés par ordinateur.

candidature
plaquette