CULTURE MADAME CINEMA

DALIDA, l’éternelle icône

Décidément l’année 2017 est l’année DALIDA …Dalida est à la mode !

Dalida, une icône intemporelle

A l’occasion du trentième anniversaire de sa disparition, Yolanda Gigliotti de son vrai nom, ne cesse de faire parler d’elle et de recevoir  des hommages : Une exposition de sa garde-robe au musée de la mode qui vient de s’achever à Paris, un biopic au printemps sur grand écran, et enfin  un album medley de ses plus grands succès, concocté par le grand Ibrahim Maalouf et une armada de célébrités, album impatiemment  attendu qui sort en Novembre …

Dalida, l'exposition !

Source : http://gowith-theblog.com

Ainsi les Jeunes et moins jeunes redécouvrent avec tendresse et nostalgie des refrains enchanteurs qui font aujourd’hui parties du patrimoine de la chanson Française et la silhouette unique d’une  femme qui transpire la  sensualité.

DALIDA, le film.

Revenons sur le film de  Lisa Azuelos actuellement disponible en DVD, si vous l’avez raté, c’est le moment de courir pour l’acheter …

Dans ce film sobrement appelé  « DALIDA » La jeune réalisatrice s’attaque à un monstre sacré jalousement gardé par le frère tant aimé, mais Orlando donne son aval , rencontre et conseille la jeune actrice Italienne Sveva Alviti qui incarne à la perfection la star depuis ses débuts de jeune débutante à Paris, jusqu’au jour fatal de 1987 ou Dalida malheureuse dans sa vie privée décide de quitter la scène définitivement.

 

La vie de Dalida est ainsi évoquée avec une grande sensibilité, une vie de femme racontée par une femme et cela se ressent jusque dans la ressemblance troublante et confondante entre La diva disparue et l’actrice qui l’incarne. La caméra sublime Dalida et c’est la jeune Sveva qui réalise une prouesse d’intérprétation.

Les célèbres mélodies ponctuent parfaitement des images léchées par une lumière et un éclairage très subtils  qui nous plonge dans un passé  vintage à souhait. Nous noterons les sublimes tenues du film magnifiées par les postures élégantes de la vie hors scène et les extravagantes robes de show si célèbres qui étaient la marque de fabrique de la chanteuse .C’est toute une époque de plume , paillettes et imprimé panthère que nous redécouvrons avec bonheur grâce à la magie du grand écran. Les amoureux de mode se régaleront et n’en finirons pas d’être inspiré par la silhouette idéale, de celle qui est  aujourd’hui une icône.

Qu’on se le dise : Dalida n’est plus ringardisée,  trente ans après sa disparition, on ose crier haut et fort qu’on adore cette femme unique à la fois si populaire et pourtant si inaccessible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *